Partagez | 
 

 MOTEUR-PINCEAU (ALOÏS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
âme étoiledanse sur la lune
avatar
PSEUDO : HYLÊKTOS (PAULINE)
REFLET // © : GENE, MOI-MÊME
EMPLOI : AVIATEUR, NAVIGATEUR, GRAVEUR SUR ROCHERS
LOGEMENT : CABANE EN BOIS SOUS LE PLATANE
DCs : MERCI BIEN AU REVOIR
MURMURES : 27

MessageSujet: MOTEUR-PINCEAU (ALOÏS)   Mer 21 Juin - 18:35

il y a des choses qu'on ne peut pas oublier, ni effacer de sa pensée. des choses tristes comme gaies, mais des choses qui restent, ancrées quelque part dans le fond, dans les tréfonds les plus profond de l'âme. entre autres, l'ennui est quelque chose que l'on ne peut pas jeter de son esprit. il reste assis comme sur un divan, trônant en roi dans le cerveau.
capitaine était sous l'emprise de l'ennui. depuis trois jours. trois jours lancinants, difficiles à vivre comme à penser. en fait, il s'était transformé en bloc d'ennui. comme la pierre. comme les rochers recouvert par un putain de chiendent qu'on peut pas enlever à moins de se péter les ongles. capitaine était devenu une statue de rodin qui avait mal tourné. le burin avait mal ricoché et il avait sculpté l'ennui. voilà. pour tuer le temps, capitaine avait enfilé son marcel et avait pris dans le vieux cabanon deux trois pots de peinture rouge, bleue et jaune. un rouge vif à la porco rosso, un bleu yeux couleur ciel par temps dégagé, bleu un peu lilas, puis jaune clair qu'on appelle jaune de naples. un peu de noir nuit pour les finitions.
son biplan allait rayonner, ça, il se le promettait. capitaine repeignait toujours son avion à la main, ça faisait plus fait maison. en plus, quand on se concentrait sur les traits des pinceaux (ronds, carrés, épais petit et d'autres bricoles plus ou moins inutiles, sans oublier les gros rouleaux pas pratiques pour les surfaces comme l'enveloppe de l'engin... bref, chaque outil prenait plus de place qu'il était utile), on se concentrait sur d'autres choses que l'ennui, par exemple.
allez mon petit, on va se faire une beauté.
bolcocasse s'approcha et entendit un bruit. y avait un énergumène de l'autre côté, planqué dans les mimosas jaune mimosa et les anémones rose anémone. on l'voyait, il était plus foncé que les coquettes fleurs du jardin.
[color=#cc6666]viens je vais pas te manger ![/coloris] qu'il dit, capitaine, un peu embarassé. ben oui, la donzelle qui sort des plantes a un charme particulier. capitaine il sait pas ce qu'elle fout là mais à faire la curieuse (ou autre chose), elle va s'attirer des ennuis. donc, pour qu'elle fasse quelque chose, il lui balance le rouge porco rosso et un gros pinceau carré, la peinture sort un peu du pot mais on s'en fout.
puis capitaine fait quelque chose qu'il a pas fait depuis longtemps. quelque chose qu'il a oublié.
capitaine sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lowlife.forumactif.com/t149-les-embruns-de-capitaine
 

MOTEUR-PINCEAU (ALOÏS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Aloïs
» Aloé vera et très graves brûlures
» Croùte en tout genre !
» L'aloé Vera
» Aloe Vera
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PURE IMAGINATION :: maisons-