Partagez | 
 

 icare (ariel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
âme étoiledanse sur la lune
Invité
MessageSujet: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyMer 7 Juin - 23:13

L’enfant océan ne sait pas s’noyer, d’ailleurs il n’a jamais voulu se tenter à quitter les mers pour le ciel, sinon il serait Icarus. Il ne veut pas être Icarus. Quand il a enfin ses jambes, c ‘est l’univers qui le prend dans ses bras, le serre pendant un long moment, si fort qu’il en perd une seconde la notion du temps, de l’espace et des sentiments. Aujourd’hui sa mer est basse, endormie, bercée par ses flots, l’enfant océan évolue dans une bulle croissante, petit à petit il… « come on and let me know, should i cool it or should i blow » Menma peint une fresque, une fresque entre deux murs, deux mers bien dociles, si tranquilles qu’elles se fondent en une. Menma n’sait plus où donner de la tête, aujourd’hui, c’est une journée donnée au hasard, aujourd’hui, jouée au dés, sur son nom et dans son dos, aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyMer 7 Juin - 23:19

il trébuche plutôt qu'il ne marche.
y'a les rues qui accueillent ses pas,
joyeux comme le passage du soleil et pourtant il fait presque nuit
ariel rentre chez lui
dans la tente de solal, trop grande parfois pour eux deux.
il traîne, il saute, à cloche pieds dans les flaques
quand il passe devant une boutique éclairée,
et qu'il voit, sur le pas de la porte
un gosse.
attendri, il le regarde
le petit fait ses premiers pas
il tangue comme un bateau pas droit
et finit par presque tomber,
alors ariel le rattrape, c'est naturel
(il pensait pas qu'il avait l'instinct maternel, lui même enfant).
"whoops! fais attention petit homme!"
mais l'enfant ne crie pas, il gazouille dans ses bras.
ariel sourit et pose son doigt sur le bout de son nez, c'est tout mou.
c'est fou comme c'est mou, un môme.
il pousse la porte en verre, portant l'enfant comme le plus précieux des trésors.
"euh, excusez moi? les cigognes sont passées je crois..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyMer 7 Juin - 23:40

Elle, a toujours eu tendance à foutre la tête sous l’eau. Pas parce que c’était une vie compliquée, on a tous une vie plutôt incommode au final, c’est pas pour autant qu’on décide d’aller vingt milles lieues sous les mers. Mais y avait chez Menma cette propension à l’auto-destruction indéniable et si elle faisait de son mieux pour garder les yeux ouverts ils finissaient à un moment ou un autre à la lâcher. Dans sa délicatesse elle reste là à chantonner, le fameux should i stay or should i go, portée par les libertés enfin acquises, la pointe des pieds fondant vers les hauteurs du monde enseveli. Elle aimerait en ressortir avec des miracles entre les mains. Mais maintenant, maintenant elle sursaute, ses longs cheveux de jais dégoulinent sur ses épaules, elle se retourne brusquement. La voix perce les murs, doucereuse, elle est, un chant de minuit entre deux chagrins d’enfant, elle est… inoubliable. « Ariel ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyJeu 8 Juin - 9:48

il lâche presque le marmot quand il la voit.
y'a ses longs cheveux
(plus longs qu'avant? il sait pas)
ses grands yeux
(il sait plus
il est perdu)
la bouche grande ouverte,
il dépose l'enfant sur le sol, qui court presque
qui tombe.
"menma..."
il la pensait disparue
envolée
comme tout le monde
comme les autres
ceux d'avant
ceux de passage au cirque
mais elle est là,
et il sourit.
"menma!"
lui aussi court comme un enfant, manque de renverser les pots de peinture
il la soulève dans ses bras
elle est aussi légère qu'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyJeu 8 Juin - 11:54

Un chantier du coeur, Menma s'est installée au milieu elle a plus que rêvé les jours où ça redeviendrait calme, où elle pourrait s'arrêter et voir en face que rien ne s'est effondré comme elle le pensait. Un chantier du coeur, avec tout en reconstruction, quelques morceaux du passé laissés sur le mur en taches brutales et anormales. Il est là, Ariel, sur le chantier du coeur, la pression de son corps contre le sien la soulève, elle balbutie quelques incompréhensions et puis se laisse aller au bonheur de sentir une odeur familière venir lui caresser les joues. Quelquefois, quand elle repense à lui il y a une impatience monstre qui la pousserait presque à se réfugier là bas de nouveau, même si elle n'y a pas appartenu. Leur balance est irrégulière et elle va à tâtons retrouver le sol, bientôt. "Tu m'as manqué, tu sais tu m'as manqué."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyJeu 8 Juin - 12:08

tu m'as manqué
et son rire dans la pièce.
ariel la dépose sur le sol,
parce qu'il est tout petit, ariel, il n'a pas beaucoup de force
même pour porter une fée.
Un baiser sur son front.
"A moi aussi, je pensais que tu étais partie..."
Comme les autres, dans son silence. Et ses yeux, ronds, se tournent vers le garçon.
"C'est à toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyJeu 8 Juin - 12:33

"...Oui, c'est mon fils. Maël." Menma l'attrape, il se faufile entre ses jambes, elle sourit.
Une fée en papier, rien de plus, Ariel. Il y a un silence, dansant timidement entre les deux, son partenaire; une tension momentanée qu'attrape à vif Menma entre ses mains, le paysage se noircit, dans le dos d'Ariel et Ariel a reposé ses ailes dans le creux de son dos. "Mais j'étais partie! Vraiment..." Elle espère que sur la fin de ses phrases ses mots s'échappent suffisamment pour qu'elle n'ait pas à les expliquer, les tenir droit et les avouer, autrement que par la version qu'il connait. Parce que ça lui ferait du mal, à lui. (à elle).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyVen 9 Juin - 17:11

Menma a un fils.
Ca lui fait tout bizarre.
Il se met accroupi et le regarde à travers ses jambes baguettes
c'est petit un enfant
lui il a pas l'habitude
lui, c'est juste un enfant dans un corps d'adulte.
"Woah..."
Elle était partie si longtemps?
Il se relève et penche la tête sur le côté
parce qu'il est pas sûr de comprendre
il comprend jamais vraiment.
"T'étais partie où? C'était bien? Mieux qu'ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyVen 9 Juin - 18:14

des questions comme des oiseaux,
curieux, volatiles, embrassés entre les deux personnages de la pièce; avec leurs ailes faiblardes.
Menma a du mal à lever les yeux sur lui, parce qu'il a de l'innocence sur les joues,
qu'elle veut rien abîmer, rien du tout
elle se le pardonnerait pas.
elle se pardonnerait de froisser personne,
sinon elle en serait pas là.
"Je veux dire, j'étais partie du cirque pour venir ici. Et, c'est différent. Comment tu vas?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyLun 12 Juin - 15:41

pour ariel, y'a pas mieux qu'ici
ici il a trouvé le ciel
le cirque
solal
la vie
personne ne sait qu'il a fui, ni qui
personne ne sait pour sa vie d'avant
pour les amours perdues
pour les coups pris
personne ne sait alors ici c'est mieux.
et puis sa tête se lève
le café est lumineux même dans la lueur du soir
ça sent la peinture et le propre et le neuf
et elle sur son petit escabeau
elle devient reine d'un monde en construction.
"C'est joli ce que tu fais..."
Il ne répond pas à son "ça va" parce qu'ariel ça va toujours
même quand ça ne va pas, il trouve le moyen de voler
ses ailes jamais vraiment coupées
juste un peu brûlées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyLun 12 Juin - 15:48

"tu es bien au cirque?"
les mains dans la peinture comme tous les jours,
un quotidien à perdre sans retour, le cirque,
le pays du rêve, pays de miracles où tous se créent
un autre personnage, quelque chose à tenir dans le creux de leurs mains.
le cirque; l'espèce d'église intime avec ses morceaux d'gens, rapiécés, remontés
sur leurs boulons, sur leurs espoirs les plus profonds. et y a Ariel, qu'elle a pas pu oublier,
même si on se convainc en grandissant que ça va et ça vient, que ça ira.
et ariel est un gosse qu'elle voudrait encore tenir entre ses bras,
le protéger de rien, le protéger de tout.
dolly et ariel se cherchent un nid, ou quoi?
"c'est une idée qu'on a eu avec une cliente, faire quelques fresques plutôt que, juste tout recouvrir..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyLun 12 Juin - 16:02

ariel hoche la tête vigoureusement
toujours l'air de cet éternel enfant
"oui, c'est bien. j'aime voler et j'aime les applaudissements, et j'aime les gens."
le public et les autres
le nom de solal qui ne lui échappe pas
parce qu'il tait la relation qu'il a avec son roi
en dehors de leur tente à eux
et il ne sait pas comment réagirait menma.
il se rappelle vaguement l'avoir vue avec son soleil
mais il ne sait plus trop
ce qu'il s'est passé
il sait juste qu'un jour elle n'était plus là
son prénom plus jamais prononcé
comme effacée.
et du bout des doigts il frôle la peinture pas encore sèche
sans l'abîmer.
"j'aimerais ça, savoir dessiner..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyLun 12 Juin - 17:07

un jour là, l'autre plus,
c'est la tragédie douce,
celle qui effleure sans anéantir, celle qui retient son souffle
menma s'est métamorphosée en la créature incompatible.
elle ne peut plus mettre un pied dans le cirque sous peine de condamner toute la troupe,
aux colère d'un dieu déchu, l'enfant sauvage qui entre leurs mains devient un ange monté de toutes pièces. parce que c'est ce qu'il est, un hybride entre humain et déshumain.
parfois il y a des rois dont la couronne est inatteignable, intolérable.
et au milieu des manèges, sur le bord des grandes roues, il y a ariel.
ariel qui veut monter plus haut que le ciel, ariel avec ses ailes en construction.
c'est la tragédie douce,
le moment où les humains se détachent et trouvent encore leurs mains proches l'une de l'autre.
menma descend de son escabeau, rejoint ariel, les yeux dans les yeux.
"je suis désolée de pas être restée."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyVen 30 Juin - 10:38

elle lui a manqué, menma
autour des chapiteaux
près de la cage des lions
lors des nuits noires
quand le soleil lui-même se cachait.
elle lui a manqué dans le sourire des gens
dans les grands yeux des enfants.
mais il ne lui en veut pas.
lui aussi a du partir, il y a longtemps
alors il ne veut pas la blâmer
elle avait ses raisons
quand il baisse les yeux sur l'enfant qui a de la peine à marcher
il comprend,
il croit.
"c'est pas grave tu sais. maintenant t'es là et si tu veux on pourra peindre ensemble. je sais faire que des étoiles mais c'est joli les étoiles."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) EmptyVen 30 Juin - 13:19

j'ai besoin d'étoiles, elle dira pas immédiatement, elle en parlera comme d'un monde nouveau à ouvrir d'une autre porte (mais pas pour elle, pour sa jolie boutique). de dormir sous un toit qui fait plus ciel que plafond, à donner des envolées à mes yeux fermés. est-ce-qu'elle se souvient des premières nuits au cirque ? sous les chapiteaux l'espèce de rêve éveillé bercé des comètes déjà peintes, fixées là ? elles sont prisonnières, restées là sagement dans leur éclat universel, jaune impatience.
ariel, l'enfant sous les sentinelles (filantes dans le ciel en tissu de solal), quelle poigne est-ce-qu'il a sur toi ? sûrement une belle parce que te voilà dans le silence de mon royaume à moi, sous tes beaux cils il y a tellement de choses à voir, ariel.
"j'ai besoin d'étoiles alors ça tombe bien." elle lui fait un grand sourire comme elle sait si bien les faire, le bout de ses doigts s'attardant contre le tissu de sa robe, ses paroles comme une vieille chanson ressortie des cartons. "tu es pas occupé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: icare (ariel)   icare (ariel) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

icare (ariel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Coupe Icare
» Un grand remerciement a Icare !
» Le rêve d'Icare
» revues Icare
» Coupe ICARE 2012...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PURE IMAGINATION :: les illiades-